Publication de Botany Letters #165-3-4 numéro spécial herbiers

La SBF est fière d’annoncer la publication d’un numéro spécial de sa revue Botany Letters, dédié aux herbiers et à leur utilisation dans la recherche scientifique.

L’accès en ligne à tous les articles de cette revue est gratuit pour nos adhérents.

De l’utilisation des herbiers au XXIe siècle

Les collections d’herbier1 sont depuis plus de quatre siècles les référentiels de la diversité des plantes et de la connaissance botanique. Elles servent traditionnellement à la systématique pour la description et la classification des espèces et à l’expertise botanique pour l’identification de spécimens issus de nouvelles récoltes par comparaison avec des spécimens de référence (types). Aujourd’hui l’utilisation des herbiers va plus loin, grâce notamment aux avancées technologiques et de communication interactive. En effet, de plus en plus de spécimens d’herbier sont numérisés et rendus accessible au public, les données de récolte sont retranscrites en masse en grande partie avec des projets de science participative et le séquençage des génomes de plantes s’est largement répandu.

Ce numéro spécial de Botany Letters, coordonné par Florian Jabbour2 et Guillaume Besnard3 présente un état de l’art sur le sujet avec une sélection d’études originales. Les contributions, internationales, dressent un tableau quasi exhaustif des utilisations actuelles des collections d’herbiers : études morphologiques, génomique évolutive, écologie…

Les collections d’herbier permettent de décrire la biodiversité passée et actuelle et son organisation dans l’espace et le temps, mais aussi d’étudier l’évolution des espèces de plantes et leurs mécanismes d’adaptation à l’environnement. Les herbiers représentent donc un outil essentiel pour répondre aux problématiques environnementales comme l’impact des changements globaux et la conservation de la biodiversité.

Référence : Besnard G., Gaudeul M., Lavergne S., Muller S., Rouhan G., Sukhorukov A.P., Vanderpoorten A., Jabbour F. 2018. Numéro spécial « Herbarium-based science in the twenty-first century« . Botany Letters 165(3-4): 323–327. https://doi.org/10.1080/23818107.2018.1482783

1 L’Index Herbariorum répertorie 3001 herbiers dans le monde, représentant au total plus de 387 millions de spécimens.
2 Institut de Systématique, Evolution, Biodiversité (Muséum national d’Histoire naturelle / CNRS / Sorbonne Université / EPHE)
3 Laboratoire Evolution et Diversité Biologique (CNRS / IRD / Univ. Toulouse III Paul Sabatier)

Herbarium-based science in the twenty-first century

Editorial
Articles
Letters
Biogeography
Systematics & Taxonomy
Ethnobotany & Pharmaco
Ecology
Editorial Board
Page: (ebi)
Published online: 17 Oct 2018

 

Réseaux sociaux

Ouvrages récents

La SBF se fait le relaie des parutions suivantes :

La flore remarquable des Bouches-du-Rhône. Plantes, milieux naturels et paysages

Fruit d’un partenariat entre le Conservatoire botanique national méditerranéen et le Département des Bouches-du-Rhône, il a été coordonné par Mathias Pires (CBN) et Daniel Pavon (IMBE), avec les apports de nombreux contributeurs notamment de la Société Linnéenne de Provence et l’Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie (IMBE).

Cet ouvrage richement illustré permet de découvrir les 17 écorégions qui fondent la notoriété de ce département du massif des Alpilles à l’étang de Berre en passant par les massifs de Sainte-Victoire et les Calanques et 163 espèces emblématiques du territoire.

Pour chaque écorégions on trouve une description générale, son histoire et son évolution, son originalité, les habitats remarquables ou caractéristiques et la flore associée, les menaces et les programmes de conservation et de gestion.

Il sera très utile non seulement aux participants de notre 155e session extraordinaire Provence Côte-d’Azur mais également à tous les botanistes souhaitant approfondir leur compréhension de cette magnifique région.

Éditeur : Biotope – Format : 21 × 29,7 cm – Nombre de pages : 464 – Prix public : 35 € TTC

Description détaillée ci-jointe.

Nouvelle flore illustrée des Pyrénées

La nouvelle édition de la flore des Pyrénées de Marcel Saule est proposée en souscription. Si vous êtes intéressé, vous trouverez ci-joint le formulaire à envoyer à l’éditeur, les Éditions du Pin à crochets.

« La Grande flore illustrée des Pyrénées est née d’une belle passion pour les Pyrénées et du grand talent d’un dessinateur naturaliste et pédagogue. Pour la première édition parue en 1991, il avait fallu 20 années d’observation et de patience.

Cette édition concernait la flore pyrénéenne de moyenne et haute montagne, de France, Espagne et Andorre. Mais Marcel Saule ne pouvait s’arrêter là… Sans relâche, il a poursuivi son travail pour compléter l’existant par la flore des piémonts des deux versants des Pyrénées et celle des deux littoraux. La première édition comportait 330 planches pour un total de 1800 espèces. La nouvelle édition comprend ainsi l’ensemble des plantes pyrénéennes soit 3650 espèces présentées en 520 planches.

Un travail immense : Marcel Saule dessine au crayon chaque plante et relève tous les détails de la tige, des feuilles, fleurs, fruits et graines. La plante est entière. L’étude est faite sur un échantillon frais, sur le terrain et/ou au bureau, mais aussi à partir d’un échantillon d’herbier pour les plantes qui ne peuvent se conserver fraîches ou pour les plus rares. Le dessin final, assemblant les espèces en planches adaptées au format de l’édition, est réalisé à la plume sur papier-calque, éventuellement en repliant une tige trop longue. L’auteur a donc reconstitué des planches originales afin de regrouper les espèces en genres, dans la logique de la classification botanique. Le texte descriptif de chaque plante est présenté en vis-à-vis. Les distributions générale et pyrénéenne sont indiquées ainsi que les noms vernaculaires dans les différentes langues pyrénéennes. »

Le nouvel ouvrage, préfacé par Gérard Largier – Directeur du Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées –, décrit également le paysage végétal des Pyrénées et offre quelques-unes des superbes aquarelles de l’artiste Hélène Saule-Sorbé.

L’édition vous est proposée en deux versions : un tirage broché pour la première et un tirage de tête relié – uniquement vendu en souscription – pour la seconde.

Bulletin de souscription

Biogéographie de la flore du Sahara

Aux éditions IRD & Conservatoire et Jardins Botaniques de Genève nos collègues Frédéric Médail et Pierre Quézel viennent de publier : « Biogéographie de la flore du Sahara – Une biodiversité en situation extrême ». Cet ouvrage est disponible en version papier et ebook.

« Bien que l’imaginaire saharien n’évoque pas a priori la notion de biodiversité, la flore du Sahara est néanmoins bien plus diversifiée qu’il n’y paraît. Tantôt barrière ou relais pour la dispersion des espèces, le Grand Désert est en effet riche d’une histoire biogéographique très originale, dont cet ouvrage donne une première synthèse.

Depuis les premières explorations botaniques sahariennes de la fin du xixe siècle, aux travaux pionniers du milieu du xxe siècle, jusqu’aux acquis biogéographiques les plus récents, l’ouvrage met en perspective l’organisation et l’évolution de la flore saharienne au sein d’un environnement changeant, tour à tour savane arborée puis terre d’une extrême aridité. Quelles sont la diversité et l’histoire de ce peuplement végétal peu connu ? Comment les flores méditerranéennes ou tropicales ont-elles pu migrer puis se maintenir dans les massifs sahariens ou sur les façades maritimes ? Quelles sont les conséquences des changements environnementaux passés et actuels ?

Face aux enjeux de préservation de ce patrimoine naturel unique, l’ouvrage met l’accent sur la nécessité d’une véritable politique de conservation à l’échelle de cet immense désert. Région naturelle trop négligée par la recherche, le Sahara mérite d’être réinvesti par les sciences du vivant, et ce d’autant qu’il forme un laboratoire exceptionnel pour étudier l’impact des changements globaux en situation environnementale extrême.

L’ouvrage, très documenté et abondamment illustré, fournira aux gestionnaires des milieux arides, aux écologues et biogéographes, aux enseignants et étudiants en biologie et en écologie, mais aussi aux naturalistes et simples voyageurs, un éclairage inédit sur la flore saharienne et son histoire. »

Voir le site de l’IRD pour plus d’information

Encyclopédie des plantes alimentaires

Quelles sont ces plantes que nous mangeons ? Où sont-elles cultivées ? Depuis quand ? Comment les reconnaître ?

Fruits et légumes, plantes oléagineuses, céréales, tubercules, plantes aromatiques, épices, champignons, algues, plantes entrant dans la composition d’additifs industriels… Cette encyclopédie décrit environ 700 espèces de plantes alimentaires du monde entier, que l’on peut se procurer sur les marchés ou cueillir dans la nature. Grâce à un minutieux travail d’enquête sur le terrain et auprès des meilleurs spécialistes, l’auteur a recueilli des informations à la pointe des connaissances actuelles sur toutes ces espèces, sans omettre les plantes oubliées comme la manne terrestre, la graine de paradis ou le chervis.

Chaque plante fait ainsi l’objet d’une description détaillée :  caractéristiques biologiques, origine et histoire, principales variétés, description de ses usages, rôle économique dans le monde, goûts, odeurs… Vous ne ferez plus vos courses de la même façon !

Découvrez les caractéristiques de l’ouvrage et un aperçu sur le site de l’éditeur

Réseaux sociaux