Prix de Coincy

Le prix de Coincy est attribué par la SBF en récompense d’une recherche particulièrement importante en taxinomie, publiée en français ou en latin.

Il est ainsi nommé en hommage à son créateur, le botaniste Auguste Henri Cornut de la Fontaine de Coincy (1837-1903) qui l’a fondé dans son testament en 1903. La société l’a adopté en 1904 et attribué pour la première fois en 1905.

Liste des lauréats :
  • 1905 : MM. Battandier et Trabut, pour « Flore analytique et synoptique de l’Algérie et de la Tunisie« 
  • 1906 : Mr. l’abbé Hue, pour « Lichenes extraeuropaei a pluribus collectoribus ad Museum parisiense missi« 
  • 1907 : Mr. Émile Gadeceau, pour ses travaux en géobotanique
  • 1908 : Dr. Glaziou (à titre posthume), pour son herbier du Brézil
  • 1909 : Mr. le frère Joseph Héribaud, pour « Diatomées fossiles d’Auvergne »
  • 1911 : Mr. l’abbé Harmand, pour ses études sur les lichens de France
  • 1914 : Mr. H. Sudre, pour « Rubi Europae« 
  • 1915 : Dr. Élie Decrock, pour « Esquisse phytogéographique d’un coin de Provence »
  • 1916 : MM. Marnac et Alfred Reynier, pour : « Flore phanérogamique des Bouches-du-Rhône, 1ère partie; Préliminaires : Plantes subspontanées, adventices, naturalisées« 
  • 1917 : Mr. F. Gagnepain, pour ses travaux sur la flore d’Indo-Chine
  • 1920 : Mr. Ch. Douin, pour « La famille des Céphaloziellacées« 
  • 1923 : Mr. Charles-Joseph Marie Pitard-Briau, pour « Étude des Rubiacées pour la Flore générale de l’Indo-Chine »
  • 1925 : Mr. Dismier, pour ses travaux en bryologie
  • 1927 : Mr. Émile Chateau, pour l’ensemble de ses travaux
  • 1928 : Mr. le frère Sennen, pour l’ensemble de ses travaux
  • 1930 : Mr. E. Issler, pour son étude intitulée : « Les associations végétales des Vosges méridionales et  de la plaine rhénane avoisinante »
    NB : Mr. Chassignol se voit attribuer une mention d’encouragement à poursuivre ses travaux.
  • 1931 : Mr. J. Léandri, pour son travail sur les Thyméléacées
  • 1935 : Marie-Victorin (1885-1944)
  • 1937 : Félix Lenoble
  • 1938 : Emile Jahandiez
  • 1940 : Antoine de Cugnac
  • 1947 : Louis Rallet
  • 1948 : Suzanne Jovet-Ast
  • 1949 : Henri et Madeleine Stehlé, Louis Quentin
  • 1950 : Alphonse Faure
  • 1951 : Maurice Chassagne
  • 1953 : René Letouzey
  • 1955 : Aymar-Charles d’Alleizette
  • 1956 : Alphonse Lachmann
  • 1957 : Emile Lachaussée
  • 1958 : Geneviève Feldmann
  • 1959 : Nicolas Hallé
  • 1960 : Robert Gorenflot
  • 1961 : Robert Virot
  • 1962 : Jean-Marie Géhu, pour « Les groupements végétaux de la Sambre française », I, II et III et le reste de son travail en géobotanique.
  • 1964 : Juliette Contandriopoulos, pour ses travaux sur la flore de Corse.
  • 1966 : Jean-Louis Guignard
  • 1967 : Jean Augier
  • 1968 : André Lawalrée
  • 1969 : Guy Durrieu
  • 1970 : André Baudière
  • 1971 : Aline Raynal
  • 1972 : Delphine Cartier
  • 1973 : Jacques Vassal
  • 1974 : Georges Clauzade
  • 1976 : Agnès Parguey-Leduc
  • 1978 : Kristina Urbanska
  • 1979 : Odile Decamps
  • 1980 : Monique Guern
  • 1981 : Pedro Montserrat-Recoder
  • 1982 : Anne-Marie Cauwet
  • 1985 : Chantal Billard
  • 1986 : Régine Verlaque
  • 1987 : Jacques Moret
  • 1989 : Christian Raynaud
  • 1991 : Robert Deschâtres
  • 1992 : Catherine Bernard, pour ses travaux de systématique végétale.
  • 1993 : André Bellemère
  • 1994 : Jean-Marie Royer
  • 1996 : Jean-Pierre Reduron
  • 2004 : Valéry Malécot
  • 2007 : Jean-Yves Dubuisson
  • 2008 : Robert Portal
  • 2009 : France Rakotondrainibe
  • 2010 : Valéry Malécot (2e nomination)
  • 2011 : Lucile Allorge
  • 2012 : Arnaud Bizot
  • 2013 : Jean-Marc Tison
  • 2014 : Vincent Savolainen
  • 2015 : Daniel Jeanmonod
  • 2016 : Jacques Bordon
  • 2017 : à compléter
  • 2018 : à compléter
  • 2019 : Benoît Bock